CHAQUE JOUR LA PAROLE DE DIEU
Déc 05

Il fera disparaître le voile de deuil

Lectures du mercredi 6 Décembre 2023

Pour les lectures du jour, vous pouvez les retrouver sur AELF – Lectures du mercredi 6 Décembre 2023.

« Voici notre Dieu, en lui nous espérions, et il nous a sauvés ; c’est lui le Seigneur, en lui nous espérions ; exultons, réjouissons-nous : il nous a sauvés ! » (Is 25, 9)

Les miracles de Jésus sur la montagne

L’évangile de ce matin nous dit que de grandes foules avaient suivi Jésus sur la montagne : parmi elles, des boiteux, des aveugles, des estropiés, des muets, tous venus à lui dans l’espoir d’une guérison. Et Jésus guérit ces malades, ces miséreux. Pour tant de merveilles, tous ces gens qui l’avaient suivi rendaient gloire à Dieu.

Peut-être réclamaient-ils ou imploraient-ils encore d’autres guérisons pour un ami, un proche ou un voisin. Cette foule avait foi en ce Jésus guérisseur, qui prenait ainsi soin des plus faibles. Toutefois, Jésus va ouvrir encore l’horizon et surprendre l’attente de ces gens venus assister au spectacle des miracles.

Au-delà des attentes : un repas miraculeux

En effet, ils ne pouvaient pas imaginer que Jésus allait les inviter à participer à un repas qui tient du miracle, qu’il allait leur donner à manger à eux qui étaient si nombreux. Non seulement, Jésus guérit les membres les plus à plaindre de cette foule. Mais, il porte encore une attention spéciale à chaque personne qui la compose. Ainsi, avec sept pains, et quelques petits poissons, il va leur permettre de manger à leur faim et même davantage :

Jésus appela ses disciples et leur dit :
« Je suis saisi de compassion pour cette foule,
car depuis trois jours déjà ils restent auprès de moi,
et n’ont rien à manger.
Je ne veux pas les renvoyer à jeun,
ils pourraient défaillir en chemin. »
Les disciples lui disent :
« Où trouverons-nous dans un désert assez de pain
pour rassasier une telle foule ? »
Jésus leur demanda :
« Combien de pains avez-vous ? »
Ils dirent :
« Sept, et quelques petits poissons. »
Alors il ordonna à la foule de s’asseoir par terre.
Il prit les sept pains et les poissons ;
rendant grâce,
il les rompit,
et il les donnait aux disciples, et les disciples aux foules.
Tous mangèrent et furent rassasiés.
On ramassa les morceaux qui restaient :
cela faisait sept corbeilles pleines.

L’oracle d’Isaïe et la promesse de Dieu

Cette attention de Jésus rejoint l’oracle d’Isaïe qui annonce que le Seigneur « préparera pour tous les peuples, sur sa montagne, un festin de viandes grasses et de vins capiteux (…) Il fera disparaître la mort pour toujours. Le Seigneur Dieu essuiera les larmes sur tous les visages » (Is 25, 6.8)

Mettons donc notre espérance en sa parole !

Références Bibliques

Is 25, 6-10a / Mt 15, 29-37