CHAQUE JOUR LA PAROLE DE DIEU
Avr 03

Lumière et ténèbres

Lectures du lundi 4 avril 2022

«Moi, je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, il aura la lumière de la vie.» (Jn 8, 12)

Suzanne, prise au piège, accusée faussement, jugée par ses pairs et condamnée à mort met sa foi et son espérance en Dieu jusqu’au bout. En même temps qu’elle crie vers lui, elle s’appuie sur lui, jusqu’à l’extrême limite. Dieu ne reste pas sourd à son cri et la sauve.

Pour notre part, pouvons-nous nous targuer d’avoir toujours cette même foi vibrante en Jésus ? Nous appuyons-nous toujours sur lui, jusqu’au bout, malgré nos cris vers lui, nos récriminations contre lui ? Faisons-nous toujours comme lui, en nous soumettant à la volonté du Père, sous la mouvance de l’Esprit ? Et si j’allais jusqu’au bout aujourd’hui, pour lui?

Jésus dans saint Jean nous dit de le suivre, et que la personne qui s’exécute ne marchera pas dans les ténèbres. Un beau plan de match qui s’avère vite un peu tronqué. Il ne suffit habituellement que d’une toute petite randonnée dans le train de la vie et de la foi pour nous rendre compte que la lumière n’est pas toujours évidente et que, plus souvent qu’autrement, nous nous enfonçons dans les ténèbres.

Pour nous aider, Jésus nous prévient : nous avons tendance à juger Dieu et les choses de Dieu de façon purement humaine. Il nous faut alors regarder ce qui nous arrive avec les yeux de la foi.

Dn 13, 1-9.15-17.19-30.33-62 / Jn 8, 12-20