CHAQUE JOUR LA PAROLE DE DIEU
Mai 09

Profonde et durable joie

Pour les lectures du jour, consultez AELF – 10 mai 2024.

«Vous serez dans la peine, mais votre peine se changera en joie.» (Jn 16, 20)

Cette parole de Jésus sert de pivot à notre réflexion d’aujourd’hui, soulignant le passage de la douleur à une joie profonde et durable.

La vision de Paul et la tradition prophétique

En rapportant la vision de Paul, l’auteur du Livre des Actes le situe dans une longue tradition. Comme des générations de prophètes, l’apôtre reçoit la confirmation de l’appui du Seigneur:

«Sois sans crainte: parle, ne garde pas le silence. Je suis avec toi, et personne ne s’en prendra à toi pour te maltraiter.» (Ac 19, 9-10)

La suite des événements montre que le Seigneur tient parole. Paul n’a même pas à se défendre devant le proconsul et, malgré les persécutions des Juifs, il peut continuer son ministère.

La réalisation de la promesse de Jésus dans la vie de Paul

Dans la lecture évangélique, Jésus affirme à ses disciple:

«Vous aussi, maintenant, vous êtes dans la peine, mais je vous reverrai, et votre cœur se réjouira; et votre joie, personne ne vous l’enlèvera.» (Jn 16, 22)

Paul est en quelque sorte la réalisation vivante de cette promesse. Aucune difficulté, aucune persécution ne peut mettre en échec le dynamisme de sa foi. Il a la certitude que le Seigneur est avec lui dans la mission qu’il a reçue d’annoncer l’Evangile aux païens.

La réalisation de la promesse dans nos vie

Ces paroles de Christ nous interpellent: réussissent-elles à réveiller notre engagement, à surmonter les désillusions et les difficultés? Comment vivons-nous la promesse de la présence continue du Christ à nos côtés?

Au lendemain de la fête de l’Ascension du Seigneur, nous sommes invités à méditer sur ces enseignements et à chercher activement les signes de la présence de Dieu dans le monde.

L’invitation à une joie profonde et durable est au cœur de l’expérience chrétienne.

Rappelons-nous la promesse de Jésus et cherchons à l’incarner dans notre vie quotidienne, transformant nos épreuves en sources de joie éternelle.

Ac 18, 9-18 / Jn 16, 20-23a