CHAQUE JOUR LA PAROLE DE DIEU
Déc 30

Et habitavit in nobis

Lectures du vendredi 31 décembre 2021

«Tous nous avons eu part à sa plénitude, nous avons reçu grâce après grâce ; car la Loi fut donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ.» (Jn 1, 16-17)

L’évangile d’aujourd’hui est complexe. La théologie qu’il contient est le fruit d’une longue méditation sur le mystère du Christ. Jean expose dans ce texte une donnée qui reste encore audacieuse dans l’univers religieux actuel. Un être humain, Jésus de Nazareth, est aussi Dieu, le Verbe fait chair.

Jean livre aussi une vision de l’histoire centrée sur le Christ. Il y a d’abord la création du monde par l’intermédiaire du Verbe de Dieu. Après avoir créé le monde et l’être humain, veut entrer en relation avec sa création, mais malheureusement, l’humanité refuse. La tentative du Créateur de se lier un groupe humain particulier, Israël, s’avère aussi imparfaite.
Cette véritable alliance entre l’être humain et Dieu se produira donc dans la personne du Christ. Ainsi, le Christ constitue l’aboutissement de l’histoire humaine et du projet d’alliance de Dieu. Jean le Baptiste est le premier témoin de ce fait. D’innombrables témoins prendront sa suite pour affirmer que Jésus Christ est le Verbe fait chair.

L’aventure chrétienne se poursuit encore de nos jours. Nous avons désormais accès, grâce au Christ, à un trésor inestimable: la vie divine. Les hommes et les femmes doivent cependant, pour recevoir ce présent, reconnaître le Christ comme le Fils unique de Dieu. Ainsi une grande famille se construit jour après jour : la famille des enfants de Dieu.

1 Jn 2, 18-21 / Jn 1, 1-18