CHAQUE JOUR LA PAROLE DE DIEU
Juin 03

Le Seigneur ouvre les yeux des aveugles

Lectures du vendredi 4 juin 2021

«Je te revois, mon enfant, toi, la lumière de mes yeux !»
(Tb 11, 13)

A des gens tournés vers le passé et pour lesquels les personnages d’autrefois sont des absolus, Jésus présente David tourné vers l’avenir. En effet, David rend hommage au Messie, son descendant. Quant à la première lecture — le Livre de Tobie —nous plonge dans une atmosphère d’action de grâce, de joie intense.

Ce livre est un hommage à la Providence qui guérit, à son heure, des maux qu’elle a permis en vue de quelque chose de plus grand encore. Tobie a été durement éprouvé en perdant la vue. Pendant cette épreuve, son réflexe fut de se tourner vers le Seigneur, l’appelant à son secours et espérant sans relâche.

Malgré sa souffrance, Tobie n’a cessé de croire que le Seigneur était là. À cause de sa foi, il lui a été donné d’être le témoin de la force et de la grandeur de son Dieu. Après que son père eut retrouvé la vue, le jeune Tobie fut envahi par le plus grand des bonheurs.

Quelle attitude avons-nous dans l’épreuve ? Comment la joie de la guérison peut-elle nous atteindre si nous n’en portons pas l’espérance ? A travers leurs difficultés et leurs souffrances, la chrétienne et le chrétien doivent demeurer des signes de la vie et de la lumière du Christ. Cette vie et cette lumière jailliront, à l’heure de Dieu et à sa manière pour procurer un bonheur qui ira au-delà de l’espérance.

Tb 11, 5-17 / Mc 12, 35-37