CHAQUE JOUR LA PAROLE DE DIEU
Déc 22

Dieu fait grâce

Lectures du jeudi 23 décembre 2021

«Voici que j’envoie mon messager pour qu’il prépare le chemin devant moi ; et soudain viendra dans son Temple le Seigneur que vous cherchez.» (Ml 3, 1)

À deux jours de Noël, la liturgie annonce la naissance de Jean Baptiste, le plus grand prophète de l’Ancien Testament. Le nom nouveau de Jean est une rupture dans les traditions familiales et annonce l’âge nouveau. Dans les cultures traditionnelles, le fait de donner un nom à un nouveau-né a pour celui-ci et pour son entourage valeur tout à la fois d’identité et de vocation. Selon la coutume, le fils de Zacharie, qui est un premier-né, aurait dû porter le nom de son père. Zacharie signifie “Dieu se souvient”. Toutefois, le messager de Dieu avait révélé que son nom serait Jean, autrement dit “Dieu accorde sa grâce, sa faveur”.

Entre ces deux noms, une étape est franchie. “Dieu se souvient” évoque le long cheminement de la première alliance : durant cette histoire sacrée, Dieu n’a jamais cessé de se souvenir de son peuple pour lui apporter ce dont il avait besoin tout au long des jours. Désormais, Dieu a accordé sa grâce, les temps nouveaux sont venus et Jean les inaugure.

En cette approche de Noël, nos esprits et nos cœurs peuvent se disposer à accueillir la radicale et constante nouveauté de Dieu immédiatement préparée par Jean-Baptiste. Oui, le temps de la grâce est là, ne le manquons pas : en Jésus-Christ, Dieu se fait l’un de nous.

Ml 3, 1-4.23-24 / Lc 1, 57-66