CHAQUE JOUR LA PAROLE DE DIEU
Mai 25
Devenir des enfants pour aimer Dieu le Père

Devenir des enfants pour aimer Dieu le Père

«Laissez les enfants venir à moi, ne les empêchez pas, car le royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent.» (Mc 10, 14)

Pour les lectures du jour, consultez AELF – 25 mai 2024.

La scène décrite dans l’évangile présente trois catégories de personnes: Jésus, les disciples et les enfants.

Les disciples essaient d’empêcher les enfants de rencontrer Jésus. Ils se comportent en véritables gardes du corps, mais Jésus renverse la situation. Loin de laisser écarter les enfants, il les accueille et les propose en exemple à ses disciples.

Qu’ont donc les enfants de si particulier qui les rende exemplaire? On pense spontanément à leur innocence, leur candeur et leur pureté. Toutefois, il ne faut pas idéaliser l’accueil par Jésus de l’enfant, mais plutôt replacer la réaction de Jésus dans son contexte historique.

À l’époque, les enfants ne sont rien! Si le Maître le prend pour modèle à imiter par les grandes personnes, c’est selon les idées du temps, en raison de leur petitesse, de leur pauvreté, de leur exclusion. A l’époque de Jésus, l’enfant est d’abord un pauvre, un être totalement dépendant d’autrui. Il est aussi le signe vivant d’une grande capacité d’écoute et de confiance.

C’est donc dans ce sens-là que Jésus nous invite à devenir comme des enfants: c’est-à-dire des pauvres, d’humbles êtres ouverts à sa parole.

Jésus choisira ses Apôtres parmi les gens simples et ouverts à la nouveauté. Il a reçu bon accueil auprès des pauvres petites gens et il donnera lui-même l’exemple de l’humilité. Ne s’est-il pas fait tout obéissant au Père et serviteur de tous?

Devenir des enfants pour aimer Dieu le Père, comme Jésus l’a fait et nous l’a montré, voilà quelle doit-être la priorité de ses disciples.

Jc 5, 13-20 / Mc 10, 13-16