CHAQUE JOUR LA PAROLE DE DIEU
Avr 19

Les pèlerins d’Emmaüs

Lectures du mercredi 20 avril 2022

«Notre cœur n’était-il pas brûlant en nous, tandis qu’il nous parlait sur la route et nous ouvrait les Écritures?»
(Lc 24, 32)

Un infirme demande l’aumône au Temple. Pierre n’a ni argent, ni or à lui donner, mais il lui dit : «Au nom de Jésus Christ le Nazaréen, lève-toi et marche.»
(Ac 3, 6)
D’un bond, l’infirme se lève, marche et bondit de joie en louant Dieu. En faisant appel au nom de Jésus, Pierre manifeste la puissance du Ressuscité. Les pieds et les chevilles de l’infirme étaient inertes ; ils sont maintenant en état de le porter. Désormais l’infirme pourra marcher et prendre la route.

La Bonne Nouvelle de la résurrection de Jésus Christ nous remet en marche lorsque des événements nous écrasent et nous empêchent d’avancer. Tel était bien le cas de ces deux disciples, profondément peinés par la mort de Jésus, qui faisaient route vers Emmaüs. Jésus s’approche d’eux et se joint à leur discussion en leur expliquant le sens des événements entourant sa mort. Arrivés au village, les disciples invitent Jésus à prendre le repas avec eux. À la bénédiction du pain, il le reconnaissent enfin, mais lui disparaît : la Bonne Nouvelle est annoncée ! Tout heureux, les disciples se lèvent aussitôt et reprennent la route vers Jérusalem. La reconnaissance du Christ ressuscité les remet en marche. «Le Seigneur est réellement ressuscité» (Lc 24, 34) tel sera leur cri à leur arrivée auprès des apôtres.

Avec cette même patience, Jésus Christ fait route avec nous, il marche à nos côtés. À travers les événements du quotidien, sa parole éclaire l’impact de la résurrection dans nos vies. Si la route semble longue et aride, si notre Cœur est lourd, la Parole de Jésus-Christ, quand elle est accueillie, vient brûler le cœur. Relire notre quotidien à la lumière de la résurrection donne la force nécessaire pour reprendre la route. Le cœur n’est plus alourdi par les difficultés, mais brûlant parce qu’il croit vraiment que le Seigneur est ressuscité.

Ac 3, 1-10 / Lc 24, 13-35