CHAQUE JOUR LA PAROLE DE DIEU
Sep 10

Bâtir sur le roc !

Lectures du samedi 11 septembre 2021

«L’homme bon tire le bien du trésor de son cœur qui est bon ; et l’homme mauvais tire le mal de son cœur qui est mauvais : car ce que dit la bouche, c’est ce qui déborde du cœur.» (Lc 6, 45)

Dans la première lecture, Paul invite Timothée à se jeter avec confiance dans la miséricorde de Dieu. Cette confiance est justifiée et motivée, puisque même à lui, «le premier des pécheurs» (1 Tim 1, 15), Dieu a accordé son pardon. Cette invective illustre magnifiquement la dimension relationnelle du pardon, dont le but est de rétablir la communion non seulement avec Dieu, mais aussi avec nos frères, malgré les pauvretés de nos conditions propres. De même que l’eucharistie est réelle communion avec le Christ, de même la diffusion de la miséricorde fortifie l’unité des chrétiens, qui ensemble forment le corps du Christ. Tous nous avons part au même pain et formons un seul corps.

Dans l’évangile, le Christ utilise plusieurs images pour nous encourager à persévérer dans la fidélité ! Il nous invite ainsi à être de bons arbres qui portent de beaux fruits (cf. v.43), à faire de notre cœur un bon trésor (v.45), enfin, il nous invite à bâtir sur le roc, en mettant en pratique ses paroles (v.48) !

Tout cela est déjà fait, me direz-vous peut-être ! Toutefois, ce n’est pas parce que notre maison est bâtie sur le roc qu’il faut s’y installer passivement. Jésus est clair dans l’évangile : produire de bons fruits est un devoir constant. Il ne suffit pas de dire «Seigneur ! Seigneur !» (Lc 6, 46) pour pouvoir ignorer ses paroles et ses enseignements ou ne pas les mettre en pratique.

Aussi, si notre maison ne s’appuie pas quotidiennement sur lui, les premières inondations ou le premier coup de vent risquent de l’emporter rapidement. Accueillons cet appel à une vigilance toujours renouvelée que nous lance aujourd’hui le Christ Jésus !

1 Tm 1, 15-17 / Lc 6, 43-49