CHAQUE JOUR LA PAROLE DE DIEU
Mai 10

La joie d’entrer dans la « danse trinitaire »

Pour les lectures du jour, consultez AELF – 11 mai 2024.

«Le Père lui-même vous aime, parce que vous m’avez aimé…» (Jn 16, 27)

Les textes du jour sont imprégnés de joie. Dans les Actes, Apollos annonce et enseigne, avec beaucoup d’enthousiasme, tout ce qui concerne Jésus. Dans l’évangile, Jésus nous invite à demander pour recevoir et alors, nous serons comblés de joie.

La joie d’être aimé par le Père

L’évangile met plus particulièrement en avant le lien étroit entre le Père, le Fils et l’Esprit. Ce lien justifie d’adresser nos demandes au Père, au nom de Jésus et dans l’Esprit. Ce lien nous garantit aussi la réalisation de nos demandes.

Puis, Jésus prend bien soin de préciser que le Père lui-même nous aime parce que nous l’aimons lui et que nous croyons qu’il est venu d’auprès de Dieu.

La joie de devenir “un” avec le Père et le Fils

Sorti du Père, Jésus annonce pourtant à ses disciples qu’il retourne vers son Père, comme s’il avait terminé de féconder la terre et que son œuvre de salut était terminée. Bien au contraire, il aidera encore ses disciples à produire de nombreux fruits.

À cette fin, ils doivent librement consentir à devenir “un” avec le Père et le Fils.

La joie de recevoir le souffle de l’Esprit-Saint

Plus simple à dire qu’à faire, les disciples du Christ peuvent toutefois compter sur le souffle de l’Esprit et la grâce de Dieu.

Aussi, est-ce dans cette ronde trinitaire de l’amour que le Seigneur nous invite à entrer chaque jour, si nous le voulons bien.

Humour et Foi

Un penseur chrétien a souligné l’importance de l’humour dans la foi, suggérant que la joie et le rire pourraient attirer plus de gens vers l’Église. Cette approche joyeuse et légère peut effectivement rendre notre foi plus accueillante et attrayante.

Nous sommes invités à entrer chaque jour dans cette « danse trinitaire » d’amour. En répondant à cet appel, nous vivons pleinement la promesse de la joie divine et partageons cette joie avec le monde autour de nous.

Ac 18, 23-28 / Jn 16, 23b-28