CHAQUE JOUR LA PAROLE DE DIEU
Oct 08

Marie méditant en son cœur

Lectures du samedi 9 octobre 2021

«Une lumière est semée pour le juste, et pour le cœur simple, une joie. Que le Seigneur soit votre joie, hommes justes ; rendez grâce en rappelant son nom très saint.» (Ps 96 (97), 11-12)

«Heureuse la mère qui t’a porté en elle, et dont les seins t’ont nourri !» (Lc 11, 27) s’écrie une femme dans l’évangile de ce matin. En effet, Marie a eu le privilège de porter en ses entrailles le Maître de l’univers, ce Jésus unique au monde. Mais son bonheur vient surtout de ce qu’elle a entendu la parole de Dieu et l’a gardée. Aucune autre femme ne pourra plus nourrir Jésus de son lait, mais chacun et chacune d’entre nous pouvons entendre et garder sa parole.

La voix venue de la foule qui rend hommage à Marie dans l’évangile d’aujourd’hui suscite une réponse de Jésus qui semble de prime abord minimiser ces propos. Toutefois, il serait faux de trouver là une expression du peu d’estime que le Seigneur aurait eu pour sa mère. La réponse de Jésus signifie seulement que dans la grande famille de la Nouvelle Alliance, les liens du sang sont secondaires par rapport à l’attachement spirituel de la foi. C’est pourquoi Jésus répond à cette femme qui l’interpelle par une autre béatitude qui lui est prioritaire : «Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent !» (Lc 11, 28).

Les paroles prophétiques de cette femme nous renvoient au Magnificat lui-même : «Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse.» (Lc 1, 48) En Marie, nous accueillons celle qui écoute la Parole par excellence, la médite en son cœur et s’y soumet docilement. C’est à ce titre que nous acclamons Marie comme la première disciple, mère du Christ, et par le fait même, de Dieu et de tous les croyants.

Jl 4, 12-21 / Lc 11, 27-28