CHAQUE JOUR LA PAROLE DE DIEU
Déc 24

La lumière de la vraie joie

Lectures du samedi 25 décembre 2021

«Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ; et sur les habitants du pays de l’ombre, une lumière a resplendi.» (Is 9, 1)

Contrairement au Père Noël, l’enfant Jésus de la crèche nous renvoie au vrai sens de la fête, comme l’illustre l’évangile de la messe de la nuit. Cette lecture nous parle de simplicité et d’humilité : Marie et Joseph s’étaient mis en route pour Bethléem. Là, dans la pauvreté d’une mangeoire et le dénuement d’une grotte, Jésus naît. Outre ses parents, seuls quelques bergers, c’est-à-dire des personnes marginales et rejetées de la société, se réjouissent de la naissance du Rédempteur.

Ainsi, Noël n’a rien à voir avec le luxe et le gaspillage, que les commerces cherchent à nous vendre. Au contraire, dans la pauvreté de Bethléem, au cœur de la nuit sombre et froide, une lumière s’est tout à coup levée, qui a réchauffé les cœurs et les a rempli de joie ! Oui, l’enfant de la crèche est la lumière qui nous est offerte à Noël. Jésus est la lumière qui illumine notre misère, notre pauvreté, nos ténèbres intérieures et le vide qui est en nous. Il est le seul véritable cadeau qui vient nous combler de la vraie joie.

Le Père Noël, avec tout son luxe, nous fait peut-être rêver, mais il ne peut pas combler nos attentes, car les choses matérielles n’apportent qu’une joie superficielle qui très vite disparaît ! Quelques paillettes ne sauraient guérir une âme blessée, et cela ne suffit pas pour retrouver sens et goût à la vie. Chacune et chacun de nous porte en lui, certaines blessures, souffrances, peurs ou déceptions. Si la magie du Père Noël peut nous faire oublier pour un instant ces problèmes, seul l’enfant de la crèche nous ouvre les chemins de la guérison et du bonheur véritable ! Que la lumière de Bethléem illumine vos yeux et réchauffe vos cœurs, afin que tout comme les bergers, vous trouviez encore et toujours le chemin vers l’enfant-Dieu de Bethléem, L’Emmanuel, Dieu avec nous.

Messe de la nuit : Is 9, 1-6 / Tt 2, 11-14 / Lc 2, 1-14