CHAQUE JOUR LA PAROLE DE DIEU
Août 19

Saint-Bernard

Lectures du vendredi 20 août 2021

«Ne me force pas à t’abandonner et à m’éloigner de toi, car où tu iras, j’irai ; où tu t’arrêteras, je m’arrêterai ; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu.»
(Rt 1, 16)

Nous célébrons aujourd’hui la fête de saint Bernard (1090- 1153), docteur de l’Eglise et géant du Moyen-Age ! Débordant d’énergie malgré une santé fragile, Bernard conseilla les puissants, prêcha la deuxième croisade et combattit les hérésies. Grâce à ce témoin authentique du Christ, l’abbaye de Clairvaux connut un essor fulgurant.

«De tout mon cœur, je te cherche ; garde-moi de fuir tes volontés.» (Ps 118 (119), 10) : cette courte phrase du Psaume 118 résume bien la vie de saint Bernard. Ami de la solitude, du silence et de la contemplation, il s’est engagé pleinement sur le chemin des béatitudes.

Ce dont on parle moins, chez saint Bernard, c’est de son grand amour pour la Vierge Marie. Toute sa vie s’est écoulée non seulement dans la présence de son Dieu mais aussi dans celle de sa mère. C’est peut-être pourquoi, parmi les écrits qu’il nous a laissés, les hymne à la louange de la vierge ont tant de douceur.

Un enseignement que nous livre saint Bernard et que nous pouvons reprendre à notre compte, est celui d’accueillir le quotidien et ses difficultés avec amour. En effet, comme l’ont compris de nombreux autres saints et saintes, l’amour rend toutes choses douces et faciles. Dieu lui-même agit dans la vie de ses amies et amis qui s’en remettent totalement à lui. Avec le psalmiste nous pouvons dire en vérité : «Je trouve dans la voie de tes exigences plus de joie que dans toutes les richesses.» (Ps 118 (119), 14).

Rt 1, 1.3-6.14b-16.22 / Mt 22, 34-40