CHAQUE JOUR LA PAROLE DE DIEU
Août 20

Au service de la Parole

Lectures du samedi 21 août 2021

«Ne vous faites pas non plus donner le titre de maîtres, car vous n’avez qu’un seul maître, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Qui s’élèvera sera abaissé, qui s’abaissera sera élevé.» (Mt 23, 10-12)

L’évangile de Matthieu lu aujourd’hui marque le début du discours de Jésus contre les pharisiens. Jésus ne dénonce pas leur enseignement ; il rejette leur suffisance et leur orgueil. Ces hommes se conduisent en possesseurs de la vérité et exigent des honneurs de la part des personnes qu’ils prétendent guider vers le salut. Ce faisant, ils détournent à leur profit la Parole de Dieu.

Jésus démasque cette fausse grandeur et fait l’éloge de l’humilité et du service fraternel. L’attitude de Ruth dans la première lecture illustre magnifiquement ce précepte. Refusant d’abandonner sa belle-mère Noémie, veuve et sans descendance, elle la suit et assure seule leur subsistance. Touché par son dévouement, Booz s’en éprend et relève leur condition. Cette succession de compassion, ces dons qui en entraînent de nouveaux, devraient étouffer en quiconque toute velléité de grandeur, tout vain désir de s’élever par ses seules forces.

Dieu seul est digne de susciter l’admiration et la reconnaissance. Encore aujourd’hui, nous ne sommes pas à l’abri de la tentation de détourner la Parole de Dieu à notre propre avantage. Il est facile d’oublier le précepte du service fraternel, de négliger de conduire nos frères et sœurs à la révélation de la foi.

Cette tâche exige du respect et une conscience claire de son rôle. Devant la Parole de Dieu, chaque personne n’est qu’un serviteur, une servante.

Rt 2, 1-3.8-11 ; 4, 13-17 / Mt 23, 1-12