CHAQUE JOUR LA PAROLE DE DIEU
Mar 02

Se renoncer pour suivre

Lectures du jeudi 3 mars 2022

«Heureux est l’homme qui n’entre pas au conseil des méchants, qui ne suit pas le chemin des pécheurs, ne siège pas avec ceux qui ricanent, mais se plaît dans la loi du Seigneur et murmure sa loi jour et nuit !» (Ps 1, 1-2)

Nous voici entrés dans le Temps du Carême, le temps de la recherche, de la découverte de Dieu, de la reconnaissance de notre condition de pécheurs. Celui qui choisit Jésus pour orienter son existence, choisit la vie, le bonheur et la bénédiction de Dieu. Toutefois, il choisit aussi de renoncer à lui-même, de prendre sa croix chaque jour et de marcher à la suite de Jésus. Cela semble contradictoire de prime abord mais, rappelons-nous que celui qui perd sa vie pour Jésus la sauvera.

Le premier psaume de la Bible commence par le mot idoine à qualifier la meilleure vie souhaitée : “Heureux”. Dieu nous a donné la vie pour nous faire participer à la sienne et à son bonheur, mais devant nous, se trouve un choix à opérer entre deux chemins : ou bien la vie et le bonheur, ou bien la mort et le malheur. Laissons-nous guider par notre Sauveur.

Pour le suivre, nous devons accepter de porter notre croix, qui n’est pas nécessairement un douloureux fardeau supplémentaire. Notre part de joies et de peines, d’échecs et de succès devient une croix si, comme Jésus, nous la portons par amour et dans l’amour. C’est l’amour qui fait de toute chose une croix, c’est-à-dire un chemin vers la Vie.

Seigneur, tu ne commences pas par me donner une série de commandements; des préceptes et des interdictions. Tu m’invites à te suivre. La vie me demandera probablement du renoncement et exigera de moi du courage. Mais je sais que tu m’aideras à tenir ma route avec toi. Donne-moi la foi, l’espérance et l’amour pour marcher en ta présence et avoir la conviction de ton soutien, même si je ne le sens pas toujours.

Dt 30, 15-20 / Lc 9, 22-25