CHAQUE JOUR LA PAROLE DE DIEU
Juin 08

Accomplir la loi

Lectures du mercredi 9 juin 2021

«Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir.»
(Mt 5, 17)

Être fidèle à Dieu, mettre en pratique les commandements, ce n’est pas accomplir telle ou telle prescription contenue dans la loi de Moïse, c’est être docile à l’Esprit de Dieu que les prophètes ont fait peu à peu connaître à Israël et que Jésus révèle en plénitude. Le Christ ne contredit pas Moïse, il le dépasse puisqu’il n’est pas venu abolir, mais accomplir.

Le véritable serviteur de la Parole de Dieu est celui qui observe sa loi et qui l’enseigne. Mais, dans l’observance, il faut prendre garde à l’esprit légaliste qui nous guette. Ce n’est pas sur notre stricte observance que nous serons jugés, mais sur la qualité de l’amour avec laquelle nous appliquons la loi dans nos vies. La loi de Dieu n’est pas une loi juridique, mais une loi d’amour, elle n’est pas une loi contraignante mais une loi libératrice. La loi de Dieu n’est pas une loi de mort, elle est une loi de vie. Comprendre la loi dans sa lettre, c’est bien, l’observer dans son esprit, c’est mieux, car c’est l’accomplir.

Seuls ceux qu’engendre l’Esprit peuvent bien saisir cela et ils seront grands dans le Royaume des cieux. Les serviteurs de l’Esprit apporteront la vie, car l’Esprit vivifie. Ceux qui se limiteront à la lettre de la loi, apporteront mort et désolation, car la lettre tue. Jésus ne contredit pas Moïse, il le dépasse. En suivant les enseignements de Jésus, nous dépassons, à notre tour, la lettre de la loi pour entrer dans son Alliance. Comme les saints qui ont mis leurs talents à l’œuvre du Royaume de Dieu, nous sommes, nous aussi, appelés à mettre nos talents à l’établissement de la loi nouvelle de l’Evangile. Que la Parole du Seigneur nourrisse notre attente du Royaume.

2 Co 3, 4-11 / Mt 5, 17-19