CHAQUE JOUR LA PAROLE DE DIEU
Déc 15

Tu m’as relevé

Lectures du jeudi 16 décembre 2021

«Même si les montagnes s’écartaient, si les collines s’ébranlaient, ma fidélité ne s’écarterait pas de toi, mon alliance de paix ne serait pas ébranlée, – dit le Seigneur, qui te montre sa tendresse.» (Is 54, 10)

Le prophète Isaïe emploie l’image de l’époux et de l’épouse pour décrire le lien entre Dieu et son peuple. L’épouse, c’est Jérusalem qui représente tout le peuple. Certes, Jérusalem est passée par de rudes épreuves, en l’occurrence l’invasion des Babyloniens et l’Exil qui a suivi. Pour Isaïe, le peuple a été infidèle à Dieu. Le drame de Jérusalem et du peuple n’est pas dû à un hasard.

Toutefois, même dans l’adversité, Israël peut se laisser saisir par Dieu qui n’est jamais indifférent aux souffrances des siens. Le psaume laisse présager le secours qui vient de Dieu : Dieu écoute quand les siens crient vers lui, il fait remonter de l’abîme et revivre ceux et celles qui s’appuient sur sa Parole. À la lumière de la foi chrétienne, c’est en Jésus ressuscité que ce psaume connaît sa pleine réalisation.

Dans l’évangile, Jésus pose à trois reprises une question portant sur l’identité de Jean : «Qu’êtes-vous allés voir au désert ?» ( Lc 7, 24.25.26) Jean est plus qu’un prophète, il est le précurseur immédiat de Jésus annoncé par les Écritures. Il est l’homme de transition entre l’Ancien et le Nouveau Testament. Pour décrire le caractère unique du plus grand des prophètes, Jésus utilise un texte de Malachie auquel les docteurs de la Loi auraient bien fait de prêter attention. Si le plus petit dans le Royaume est plus grand que Jean, ce n’est pas pour dénigrer Jean, mais pour souligner l’accueil et la place unique qui est réservée aux publicains et aux pécheurs dans le Royaume.

Désormais, ce sont eux, ces moins que rien, qui précéderont tous les autres, car ces petits ont su reconnaître les signes donnés par Dieu. Nous avons toujours à intégrer cette dimension étonnante du salut dans nos vies. Le Christ, le plus pauvre parmi les pauvres, nous invite à nous enrichir de sa pauvreté. Voilà la nouvelle alliance qu’il établit avec nous. Par le Christ, nous sommes en relation avec le Père, et ce, avec nos infidélités et nos faiblesses.

Is 54, 1-10 / Lc 7, 24-30