CHAQUE JOUR LA PAROLE DE DIEU
Mar 17

Le temps des fruits

Lectures du vendredi 18 mars 2022

«Le royaume de Dieu vous sera enlevé pour être donné à une nation qui lui fera produire ses fruits.» (Mt 21, 43)

Après l’histoire de Joseph, jalousé par ses frères en raison de l’amour privilégié que lui porte leur père Israël, le passage de l’Evangile nous propose aussi un épisode bien insolite. Des vignerons tuent, l’un après l’autre, les serviteurs et le fils du propriétaire de la vigne pour accaparer l’héritage. Par cette parabole, Jésus présente le Royaume de Dieu, en prenant l’image de la vigne pour mieux faire passer son message. Le Royaume a été donné à “cultiver” à un peuple choyé et préféré entre tous, selon la tradition juive. Ce peuple a refusé d’entendre les serviteurs de Dieu, ses prophètes et rejette même le propre Fils de Dieu qu’il assassine. Dieu peut-il laisser ce crime impuni ?

“Produire du fruit” désigne ce processus normal de croissance à l’œuvre partout, autour de nous dans la nature et nos propres vies. Au terme de la croissance survient en effet le moment de récolter ce qui a poussé. Le vigneron de l’évangile selon saint Matthieu partage cette notion du temps juste: «Quand arriva le temps des fruits, il envoya ses serviteurs auprès des vignerons pour se faire remettre le produit de sa vigne.» (Mt 21, 34)

Nous comprenons sans autre ce que Jésus veut nous faire comprendre : il y a un temps voulu pour rendre des comptes. Ainsi, dans la vie de tout chrétien, il existe aussi un temps de récolte normal et attendu. Jésus est venu chercher les fruits portés par la religion de son temps, et les officiels d’alors ont refusé de les lui remettre.

Nous sommes, nous, les nouveaux locataires de la vigne. Nos communautés chrétiennes ont pris la relève des chefs de prêtres et des pharisiens. Nous sommes officiellement le peuple chargé de faire fructifier les semences du Royaume de Dieu.

Gn 37, 3-4.12-13a.17b-28 / Mt 21, 33-43.45-46