CHAQUE JOUR LA PAROLE DE DIEU
Jan 09

Prier dans le silence de son cœur

Lectures du mercredi 10 Janvier 2024

Pour les lectures du jour, consultez AELF – 10 janvier 2024.

«“Parle, ton serviteur écoute.” Samuel grandit. (…) Le Seigneur était avec lui, et il ne laissa aucune de ses paroles sans effet.» (1 S 3, 10.19)

Le récit de la vocation prophétique de Samuel

Dans le Livre de Samuel, nous découvrons la beauté du récit de la vocation de Samuel. Pendant que le vieil Éli dort, Samuel entend une voix l’appeler. Initialement pensant qu’il s’agit d’Éli, il réalise bientôt que c’est Dieu qui le cherche.

Sa réponse simple et spontanée, « Parle, ton serviteur écoute, » devient une leçon pour notre propre prière.

Les leçons de la prière de Samuel

D’abord c’est Dieu qui a l’initiative: c’est lui qui appelle Samuel.
Ensuite, il se place près de lui: la prière est une expérience de la proximité de Dieu.
Puis, Samuel n’a pas du tout peur de Dieu, c’est comme tout naturel pour lui que Dieu soit à côté de lui et lui parle.

Notre prière ne concerne pas un Dieu lointain, effrayant, qui fait peur mais un Dieu tout proche de nous, familier, intime.

Enfin, la prière du jeune Samuel est d’abord écoute de Dieu qui parle le premier.

Nous devons ainsi apprendre à nous placer sous le regard de Dieu sans rien dire, en silence extérieur et intérieur, en solitude discrète, sans plus.

L’importance du silence pour entendre Dieu

Ce récit souligne combien il est vital de faire silence pour entendre Dieu. Dans notre monde bruyant, prendre le temps d’écouter en silence est essentiel pour percevoir l’appel du Seigneur.

Comment entendre le Seigneur qui appelle, si l’on parle tout le temps, constamment plongé dans le bruit du monde, sans jamais faire silence?

Le Seigneur parle et appelle encore aujourd’hui, mais pour l’entendre il faut se mettre à son écoute.

Références bibliques

  • 1 S 3, 1-10.19-20
  • Mc 1, 29-39